Les artistes et la mort #6 : la tombe d’Oscar Wilde

Durant les dernières années de sa vie, Oscar Wilde n’est que l’ombre de l’homme qu’il fut. Depuis sa sortie de prison, il s’est installé à Paris où trois ans de déchéance suffisent à le tuer. Sans le sou et alcoolique, il vit dans un hôtel, rue des Beaux-Arts. Il n’a que quarante-six ans lorsque sonLire la suite « Les artistes et la mort #6 : la tombe d’Oscar Wilde »

Sacrés coquins ! (ou quand les grands auteurs écrivent des cochonneries)

Certains écrivains, en intégrant la prestigieuse catégorie des grands auteurs classiques, se parent d’une aura de sérieux qui projettent sur eux une image proprette et digne. Ils sont alors souvent célébrés pour leur maîtrise de la langue, leur talent, la beauté de leurs textes. On les étudie même à l’école. Et pourtant, derrière ces masquesLire la suite « Sacrés coquins ! (ou quand les grands auteurs écrivent des cochonneries) »

Eclairage sur… John Gray

« Yes, he was wonderfully handsome, with his finely-curved scarlet lips, his frank blue eyes, his crisp gold hair. There was something in his face that made one trust him at once. All the candour of youth was there, as well as all youth’s passionate purity. One felt that he had kept himself unspotted from theLire la suite « Eclairage sur… John Gray »

L’art de l’insulte

Que l’on vise un meuble sur lequel on s’est cogné le doigt de pied ou un automobiliste particulièrement irrespectueux, tout le monde manie l’insulte au quotidien. Mais souvent, ces élans de colère ne permettent pas une grande variété de bons mots et on se contente d’un langage fleuri mille fois entendu. Pourtant, avec un peuLire la suite « L’art de l’insulte »

Pourquoi lire… Le Portrait de Dorian Gray d’Oscar Wilde

Parce qu’il a été écrit par le plus flamboyant des auteurs irlandais : Oscar Wilde, né à Dublin en 1854, d’une mère poète et d’un père oculiste. Parcours scolaire brillant, d’abord à Trinity College puis à Oxford où il rencontre des professeurs, comme John Ruskin, qui vont l’aider à forger ses théories esthétiques. Il dit qu’ilLire la suite « Pourquoi lire… Le Portrait de Dorian Gray d’Oscar Wilde »

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer