Concevoir un site comme celui-ci avec WordPress.com
Commencer

Le travestissement et la littérature #1 : ces femmes qui choisissent un nom d’homme

Qu’est-ce qui rassemble Daniel Stern, George Eliot, Currer, Ellis et Acton Bell ou encore Rachilde ? Si George Sand se joint à la fête, le lien est plus évident. Derrière tous ces noms se cachent des femmes. Des autrices. Marie d’Agoult, Mary Ann Evans, Charlotte, Emily et Anne Brontë, Marguerite Eymery et Aurore Dupin. Il n’estLire la suite « Le travestissement et la littérature #1 : ces femmes qui choisissent un nom d’homme »

Pourquoi lire… The Tenant of Wildfell Hall d’Anne Brontë

Parce qu’il a été écrit par la grande oubliée de la famille Brontë. On ne présente plus Charlotte et son Jane Eyre, ni Emily avec Wuthering Heights (dont la traduction varie souvent en français). Parfois, on se souvient de Branwell, le frère talentueux qui a noyé son génie dans l’alcool, les névroses et la dépression,Lire la suite « Pourquoi lire… The Tenant of Wildfell Hall d’Anne Brontë »